Améliorer l’isolation de la maison : quelques conseils utiles

Améliorer l’isolation de la maison : quelques conseils utiles

7 juin 2019 Non Par Free

n France, le prix de l’énergie est en constante hausse, et chaque foyer a ses méthodes pour diminuer leur consommation. Seulement, la meilleure façon de réduire sa facture consiste à améliorer l’isolation de sa maison. Selon l’ampleur des travaux, cela peut néanmoins nécessiter des dépenses conséquentes. Heureusement que certains ménages français peuvent désormais aspirer à des aides, comme le programme d’isolation à 1 euro.

Isoler sa maison : commencer les travaux par les combles

Améliorer l’isolation thermique d’une habitation présente bien des avantages, le premier étant d’ordre économique. Cela permet de limiter la consommation énergétique, aussi bien en hiver qu’en été. De même, une maison bien isolée sera moins sujette aux variations de température. Ainsi, les occupants profiteront d’un meilleur confort au quotidien.

Seulement, avant d’entreprendre le chantier, il faut d’abord faire un état des lieux. Ce diagnostic est nécessaire pour localiser les zones présentant des pertes thermiques importantes. Réalisée par un professionnel, cette opération sert à déterminer la consommation d’énergie dans chaque pièce ainsi que les travaux à effectuer pour remédier à la situation.

Le toit étant responsable de 30% des déperditions de chaleur, il est généralement conseillé de commencer par l’isolation des combles. Si ces derniers sont aménagés, on peut procéder par plusieurs façons. Le choix de la technique ainsi que des matériaux dépendra du type de charpente. En revanche, les démarches sont moins complexes lorsqu’il s’agit d’isoler ses combles perdus. L’option la plus simple sera de poser des rouleaux isolants sur le sol, ne laissant aucun espace découvert. L’autre solution consiste à souffler de la laine sur toute la surface. Néanmoins, les lieux seront inaccessibles.

Financer les travaux d’économie d’énergie : les aides disponibles

Toiture, murs, fenêtres ou encore planchers, peu importe les zones que l’on souhaite isoler, cette opération nécessite généralement des dépenses conséquentes. Ce qui retient de nombreux ménages à réaliser des travaux d’économie d’énergie. Or, depuis peu, les particuliers peuvent aspirer à des aides. Celles-ci sont octroyées par l’État et les conditions d’éligibilité sont multiples. Ces initiatives ont été instaurées afin de favoriser la transition énergétique et écologique.

Pour les foyers dont les revenus sont en dessous du plafond, aussi appelés « ménages à revenus modestes », il existe le dispositif « habiter mieux ». Il permet de financer entre 35 à 50% des ouvrages effectués dans les maisons de plus de 15 ans. De même, depuis quelque temps, le programme d’isolation à 1 Euro fait couler beaucoup d’encres. Cette aide a été mise en place par le ministère de l’Écologie afin d’aider les familles à réaliser les travaux d’isolation et réduire les déperditions de chaleur. Elle permet d’isoler, à un montant symbolique de 1 euro, les zones prioritaires. On parle des combles, des planchers bas ou encore de la cave. Bien sûr, pour bénéficier de ce dispositif, les ménages doivent faire appel à des prestataires certifiés et répondre aux conditions imposées par l’administration.