Installer une VMC double flux : un bon investissement pour optimiser le confort de son domicile

Installer une VMC double flux : un bon investissement pour optimiser le confort de son domicile

16 juillet 2019 Non Par Free

Les particuliers peuvent mettre en place différents équipements pour profiter de plus de confort au sein de leurs domiciles. Néanmoins, la plupart de ces dispositifs sont énergivores et alourdissent les charges qui pèsent sur le ménage. Parmi tous ces appareils, la VMC se distingue particulièrement en raison de sa faible consommation d’énergie. Elle permet même d’améliorer les performances énergétiques du logement en renouvelant l’air ambiant.

Qu’est-ce qu’une VMC ?

La Ventilation Mécanique Contrôlée a été conçue pour mieux aérer les pièces d’une maison. Il est composé de quelques bouches d’aération, de plusieurs conduits ainsi que d’une pompe principale. Selon le modèle choisi, l’équipement fonctionnera constamment ou il se mettra uniquement en marche lorsque le niveau d’humidité atteint un certain seuil. Cette seconde catégorie d’appareils dite « hygroréglable » reste la plus répandue puisqu’elle consomme très peu d’énergie.

Hormis le fait qu’elle participe au renouvèlement de l’air, une VMC améliore l’efficacité énergétique du système de chauffage, comme elle assure un meilleur confort acoustique. Les pièces bien ventilées sont moins propices aux pertes thermiques. D’ailleurs, une VMC double flux capte la chaleur de l’air vicié pour ensuite la restituer au bâtiment. De cette façon, cet équipement aide également à maintenir la température ambiante à un niveau optimal.

Ceci dit, choisir une VMC n’est pas une mince affaire. Les propriétaires doivent prendre en compte l’architecture de la maison, les caractéristiques du système de ventilation déjà en place et la superficie des pièces de vie. Afin de faire le bon choix, il est vivement conseillé de solliciter un fournisseur spécialisé. Celui-ci indiquera aux particuliers le modèle qui répondra le mieux à leurs besoins.

Choisir une VMC double flux : quels avantages

Les intéressés devront certainement choisir entre un modèle mono flux et un spécimen double flux. La différence se situe au niveau du mode de fonctionnement si le premier se contente d’évacuer l’air vicié, le second aspire également de l’air venant de l’extérieur pour le diffuser à l’intérieur du bâtiment. Par conséquent, cette deuxième catégorie d’appareil est nettement plus performante. Ce dispositif réussit véritablement à ventiler les pièces de la maison. Ainsi, il permet d’éviter l’émanation de mauvaise odeur et offre un cadre de vie plus sain aux occupants de l’habitation. Les conduits de ventilation embarquent d’ailleurs des filtres HEPA. Ces éléments retiennent les composés organiques volatils (COV) ainsi que les allergènes. De quoi réduire considérablement les risques de maladies respiratoires.

Comme évoqué précédemment, ces équipements ont aussi été conçus pour préserver la température d’une pièce. Leur installation contribue à limiter la facture de chauffage et à profiter de plus de bien-être en hiver. Comparée à un modèle mono flux, une VMC double flux offre également un meilleur confort acoustique. Elle fonctionne de manière silencieuse. Pour installer une vmc double flux, il est toutefois crucial de faire appel à un professionnel.