Restauration de vitraux : un métier hors du commun

Restauration de vitraux : un métier hors du commun

24 juin 2019 Non Par José Malongo

Le vitrail est un matériau utilisé dans la décoration des portes et des fenêtres, particulièrement dans les maisons anciennes, les grands édifices et les monuments. Il constitue même une véritable alternative de choix dans la mouvance des arts décoratifs. La pose des vitraux est toujours délicate. Elle sollicite un grand savoir-faire et de la précision. La pose et la restauration de vitraux sont donc un métier de professionnel, mais pas d’amateur. Ce spécialiste doit avant tout, avoir de la passion pour ce métier.

Le vitrail : Aussi passionnant que délicat

Les travaux de restauration de vitraux dépendent du niveau de détérioration. Cela peut être un dommage partiel comme un remplacement de pièces fêlées ou brisées, mais aussi, la destruction des plombs. Dans ce dernier cas, les panneaux doivent être démontés de leurs supports afin de les réparer en atelier. Les tâches sont plus lourdes quand il s’agit de restauration complète de panneau, dans ce cas l’expert doit se référer aux dessins d’époque ou des documents photographiques. Le but est de créer une réplique identique à celui d’origine. L’approvisionnement en matériaux n’est plus vraiment un problème actuellement, car nombreuses sont les déclinaisons possibles en formes et en couleurs.

Un matériau noble et élégant

Les décorations en vitraux sont sans égales, elles sont élégantes et nobles. Voilà pourquoi elles sont très utilisées dans les monuments, les églises et les maisons anciennes. Et même encore aujourd’hui, elles sont très utilisées dans les halls d’entrées, dans la salle à manger ou dans le salon. Nombreuses sont les étapes à suivre pour la pose, l’entretien et la réparation de vitrail, voilà pourquoi ils ne doivent pas être confiés à des personnes sans expériences. Le prix de la réparation de vitrail dépend de l’envergure des travaux à faire et de l’ampleur de la casse, il est donc important de faire appel à un professionnel pour faire l’expertise. Dans le cas où une seule pièce de verre est cassée, il suffit de l’enlever et de la remplacer, c’est une étape simple et rapide donc c’est abordable. Pour les travaux plus importants comme la rénovation du mastic c’est plus coûteux, car la manipulation du panneau pour l’enlever de son cadre requiert des compétences particulières.

Entretenez vos vitraux

Pour l’entretien de portes et fenêtres en vitraux, trempez un chiffon dans l’eau chaude, c’est amplement suffisant pour décrasser les joints. Surtout, n’ajoutez pas d’autres additifs nettoyants ou dégraissants comme de l’eau de javel, du citron ou de vinaigre. Ils sont de loin plus délicats et plus fragiles que les verres classiques. Ensuite, lavez les pièces une à une en frottant les angles avec des cotons-tiges. Puis, essuyez l’ensemble avec du chiffon doux ou des chiffons multifibres secs. En aucun cas, le nettoyage ne doit se faire en hiver, la contradiction de températures extérieures et intérieures risque de détériorer les verres. Si vos vitraux sont plus d’un demi-siècle, faites appel aux experts, une petite maladresse peut coûter cher.

Prenez-en soin, faites appel aux experts

Si vous avez un monument historique à restaurer, ou une maison ancienne dont vous ne voulez pas changer le style, ne confiez pas vos travaux à n’importe qui. Il est plus prudent de faire appel à une société restauratrice de vitraux confirmée. Elle doit avoir tous les matériels nécessaires pour conserver les aspects d’origines des vitraux. Un bon professionnel comme l’atelier de Vitraux Jean-Marc Fevre peut aussi intervenir de manière autonome sur des immeubles ou des maisons d’habitation. Ce dernier est spécialisé dans la restauration et la création de vitraux neufs pour des monuments historiques ou des maisons anciennes. Ses années d’expérience leur permettent d’accroitre ses savoir-faire et sa passion pour ce métier. Cette entreprise intervient également dans les ouvrages en plomb et la serrurerie à vitraux. N’oubliez pas de demander un devis, c’est gratuit !