Rénovation, profitez des aides et autres subventions

Votre maison a-t-elle un grand besoin d’être rénovée ? Le coût des travaux est-il trop élevé et votre budget ne peut pas les couvrir ? Sachez que vous pouvez demander des subventions pour vous aider dans la réalisation de vos projets.

Qui octroi l’aide oula subvention ?

L’État a mis en place plusieurs sortes d’aides à la rénovation, mais il y a des conditions à remplir pour pouvoir l’obtenir. Concernant les travaux d’amélioration sur un habitat, c’est l’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat ou ANAH qui octroie l’aide. Il s’occupe de mettre en œuvre la politique sur l’amélioration des logements privés qui existent au niveau national.

Qui peut bénéficier d’une aide ou d’une subvention de l’ANAH ?

Les aides accordées par l’ANAH pour le financement des rénovations et des améliorations de logement sont soumises à un certain nombre de conditions. Ces conditions concernent les bénéficiaires, le logement à rénover et la nature des travaux en question. Ceux qui peuvent prétendre à une aide ou subvention sont :

  • les propriétaires qui occupent leur propre maison et qui ont des ressources ne dépassant pas un certain plafond,
  • les propriétaires qui mettent leurs logements à la location peuvent l’obtenir contre divers engagements, dont la maîtrisent de loyers,
  • les syndicats de copropriétés qui ont du mal avec les rénovations sur les parties communes,
  • les collectivités sur un territoire pour des opérations d’amélioration d’habitat et les programmes d’intérêt général.

Avec l’aide que vous obtiendrez auprès de l’État, vous pourrez tranquillement lancer votre projet en confiant vos travaux à une entreprise de rénovation.

Les différentes subventions et aides que vous pouvez obtenir

L’aide que vous pouvez obtenir dépend de la situation de vos ressources et de la nature des travaux que vous souhaitez effectuer sur votre habitation, il existe plusieurs sortes de subventions :

Ma Prime Rénov

Il s’agit d’une aide accordée à des ménages aux ressources modestes, elle remplace le CITE qui a été supprimé en 2021. Elle est exclusivement accordée pour les travaux de rénovation sur l’énergie.

Depuis janvier 2021, Ma Prime Rénov a été accessible à tous les ménages, alors qu’auparavant, seuls les ménages aux ressources modestes, voire même  très  modestes y ont eu accès.

Elle utilise les mêmes plafonds de ressources que l’ANAH. C’est la nature des travaux et la situation de ressource financière des ménages qui détermine le montant de la subvention.

Les aides de l’ANAH

L’Agence Nationale pour l’Habitat offre une subvention à des propriétaires pour qu’ils puissent effectuer des travaux de rénovation énergétique dans leur logement. Cette aide peut s’obtenir en réponse à des conditions concernant les ressources et le montant varie entre 25 à 50 % du coût des travaux.

L’exonération de taxe foncière

Vous pouvez demander une exonération de taxe foncière si vous souhaitez agrandir votre habitation ou si vous rénovez complètement une pièce. Vous devez pour cela faire une déclaration auprès des impôts, pour qu’ils vous accordent une exonération de la taxe foncière qui durera2 ans après la clôture du chantier.

Le prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro a été reconduit et valable jusqu’en 2021. Il est accordé pour financer des rénovations énergétiques à taux zéro qui permettent de baisser la consommation d’énergie dans un logement.  Depuis l’année 2020,les travaux pour l’isolation des planchers bas ont été inclus dans cette subvention.

La TVA à taux réduit

Comme son nom l’indique, il s’agit d’une aide qui permet de baisser la TVA de 5,5 %. Elle prend en charge les travaux de rénovation énergétique. Pour obtenir cette subvention, votre maison doit avoir été terminée depuis plus de deux ans. Vous êtes tenu de confier la réalisation de vos travaux à une entreprise qui devra par la suite vous fournir une attestation.