3 clés pour bien choisir l’escalier de votre appartement

La décoration intérieure fait partie des grandes préoccupations des particuliers lors de la construction de leur logement. Les revêtements à utiliser, le style de meubles à acheter mais également le type d’escalier à installer. Au fil des années, les escaliers ne sont plus seulement des accessoires pratiques pour accéder à l’étage supérieure d’une habitation. Désormais, ils font partie intégrante de la décoration intérieure de celle-ci. Raison de plus pour les sélectionner avec soin. Pour vous y aider, voici les 3 critères simples et pratiques.

Clé n°1 : l’espace

En fonction de l’espace à disposition, vous pouvez d’ores et déjà avoir connaissance des possibilités qui s’offrent à vous.

A savoir qu’il existe 4 types d’escaliers :

  • L’escalier droit : c’est le plus classique d’entre tous, mais également celui qui nécessite le plus d’espace pour être installé ;
    • L’escalier tournant : c’est le contraire de l’escalier droit. De par sa forme, il permet de gagner de la place tout en restant en vogue. Toutefois, il n’est pas adapté aux personnes souffrant de vertiges ;
    • L’escalier hélicoïdal : il tient son origine du Moyen Age. Ce type d’escaliers permet de gagner en place même s’il est légèrement étroit ;
    • L’escalier suspendu : le plus célèbre auprès des consommateurs. Son aspect est le summum de la prouesse architecturale et de l’élégance. Il a tout de même besoin d’un minimum d’espace.

Tout dépend de l’espace à disposition.

Clé n°2 : le profil des occupants

Cela peut paraître anodin, mais le deuxième critère pour choisir des escaliers est le profil des occupants de la maison.

Cela sous-entend entre autres :

  • • La tranche d’âge (bébés, enfants, adultes, seniors) ;
    • Les conditions physiques (malades, en bonne santé, sujette à des pertes de connaissance ouaux vertiges, etc.).

Bien qu’inoffensifs, les escaliers peuvent constituer un danger pour certains habitants de la maison lorsqu’ils sont mal installés. Surtout pour les enfants.

De ce fait, si la majorité des occupants de la maison sont des enfants, il est plus que conseillé de mettre en place des escaliers droits ou hélicoïdaux.

Le plus simple est de faire appel une entreprise telle qu’AGM ESCALIERS pour concevoir le produit. Vous aurez l’avantage d’un travail bien fait et d’une qualité supérieure au niveau du rendu final.

Clé n°3 : la décoration intérieure

Il n’est pas facile de faire « matcher » la décoration de votre maison avec les escaliers.

Toutefois, de multiples formes d’escaliers sont disponibles sur le marché et chacun d’entre eux apporte une touche différente à votre intérieur.

1-Les escaliers droits du style échelle de meunier

D’une conception minimaliste, cet escalier vous permet de rester dans le thème « simple et rustique » de votre appartement. Il est facile à installer et est économique par rapport à ses confrères. Comptez dans les 750 à 6 000 € selon le modèle et la marque de fabrication.

2-Les escaliers à retour parallèle

Ils font partie de la gamme des escaliers tournants. Ils se caractérisent surtout par sa forme et les deux volées qui les constituent. Ils ajoutent beaucoup de modernisme à un appartement, surtout s’ils sont entièrement fabriqués en verre. Pour ce produit, comptez dans les 1 500 à 8 000 €.

3-L’escalier hélicoïdal

Cet escalier en colimaçon est parfait pour les nouvelles maisons de types villa basse. Ils offrent un réel plus-value au niveau esthétique, surtout si la décoration intérieure met en accent l’avant-gardisme. Non seulement cet escalier permet de gagner en superficie, mais son allure sans contremarche offre une grande luminosité à l’appartement.