Quel est le rôle d’un décorateur d’intérieur dans votre projet immobilier

Dans le secteur de l’aménagement d’habitat, différents corps de métier travaillent collectivement et se complètent. Par le terme décorateur d’intérieur, on regroupe les conseillers en décoration, les décorateurs, les coachs en décoration et les ensembliers. Mais quelle est la fonction de ces artisans dans votre projet immobilier ?

Le rôle d’un décorateur d’intérieur dans votre projet immobilier

En premier lieu, le rôle du décorateur d’intérieur est de réaliser un diagnostic de la situation et de déterminer avec son client les grandes lignes du projet immobilier ayant rapport à la décoration de l’intérieur. Il travaille en respectant vos besoins, votre budget et vos goûts. Par la suite, sa fonction est de faire un plan en 2D ou 3D, que vous devrez valider.

Le décorateur d’intérieur a pour vocation de coordonner le décor selon les éléments qui existent déjà et que vous désirez conserver ainsi que ce que vous souhaitez modifier : choix des coloris, revêtements muraux, mobilier, etc. Il harmonise les styles et vous prodigue des conseils de décoration. Il doit vous faire une proposition de matériaux pour les meubles et de nuancier pour la peinture.

Son devoir est de créer une ambiance décorative et il peut, pour cela, se faire assister de menuisiers, carreleurs, tapissiers, artisan-peintres. Certains architectes d’intérieur sont aussi capables d’assurer les missions de décoration en se chargeant des moindres détails du décor : dénicher le tableau qui embellira la cheminée ou la bonne couleur de coussins.

L’architecte d’intérieur s’intéresse primordialement à la conception, la coloration ou la longueur des rideaux n’est pas très importante pour lui. C’est pour cela que dans un projet de rénovation entier, on fait souvent recours aux deux compétences.

Les limites de la profession de décorateur d’intérieur

Le décorateur d’intérieur joue un grand rôle en matière de décoration dans votre projet immobilier. Toutefois, il ne peut se charger de modifier la destination d’une pièce technique : cuisine ou salle de bains. Aussi, il n’a pas pour vocation de réaménager l’espace en changeant l’aspect des murs porteurs. Il n’est pas apte à concevoir une surélévation ou une extension. Enfin, il ne sous-traite pas les travaux et ne pilote pas le chantier.

Le décorateur d’intérieur est capable de vous faire une suggestion d’aménagement, mais confiera sa réalisation à des professionnels. Il n’est pas en mesure de sous-traiter les prestations des artisans, il vous mettra plutôt en relation avec les spécialistes qu’il connaît. Aussi, le décorateur d’intérieur n’a pas pour mission de faire des suivis de chantier au sens rigide.

S’il vous indique des travailleurs, vous demeurez le maître d’ouvrage. Toutefois, il est possible qu’il reste à vos côtés afin de jouer les intermédiaires entre les ouvriers et vous. À titre informatif, le terme de décorateur d’intérieur désigne en Suisse ce qu’on appelle tapissiers-décorateurs. Ils conçoivent coussins, revêtements muraux, assises de fauteuils et rideaux.

Quelques compétences d’un décorateur d’intérieur

Le décorateur d’intérieur constitue un artiste polyvalent qui possède un sens de l’esthétique, apparié à une base de connaissances solide dans l’univers de la décoration. Il maîtrise tous les styles de décoration (contemporain, art-déco, baroque, etc.). Authentique et créatif, il doit aussi être rigoureux et organisé afin de pouvoir mener un projet complet de décoration d’intérieur.

Il est également tenu d’établir les plannings d’intervention des divers prestataires travaillant avec lui, de veiller au respect des délais de livraison et de contrôler la qualité des travaux réalisés. Constamment en contact avec ses clients, le décorateur d’intérieur doit encore avoir le sens du contact et être attentif à leurs besoins.

Somme toute, le rôle du décorateur d’intérieur dans votre projet immobilier est de vous conseiller à propos du décor de votre intérieur afin de vous aider à définir une nouvelle ambiance. Il vous accompagne dans l’harmonisation des espaces. Retenez toutefois que ses missions diffèrent de celles de l’architecte d’intérieur.