Comment composer un bouquet de fleurs ?

Comment composer un bouquet de fleurs ?

17 décembre 2019 Non Par José Malongo

Comment composer un bouquet de fleurs ?

Un bouquet de fleurs donne toujours un bel atout décoratif dans une pièce. Voici quelques conseils pour bien réussir votre bouquet de fleurs.

Savoir mélanger les couleurs

Il n’est pas toujours facile de savoir quelle couleur associer pour former un beau bouquet à mettre dans son vase. Le choix bascule entre une composition multicolore et une composition harmonieuse. L’essentiel est tout d’abord de rester simple. Le but est d’associer une couleur forte avec une teinte plus neutre. Imaginez le rouge associé avec une couleur crème et le beige, ou bien le jaune associé au vert ou au beige. Le but est d’obtenir un contraste de couleurs sans risque.

Les plus audacieux opteront pour une version multicolore où ils utiliseront une seule variété de fleurs avec des couleurs différentes.

Ou bien encore en camaïeu, une couleur vive associée à d’autres couleurs de la même palette.

Vous pouvez également choisir le bouquet monochrome où vous choisirez des couleurs de nuances différentes, mais de la même couleur.

Les tons froids et les tons chauds

Les teintes florales se divisent en deux , les couleurs chaudes comme le rouge, le rose, le jaune et l’orange, et les couleurs froides qui évoquent la glace et l’eau comme le bleu, le vert et le violet.

Pour un bouquet homogène, il ne faut pas mélanger ces deux couleurs. En automne, ce sont les couleurs chaudes qui seront la couleur de base de votre bouquet. Par contre, au printemps, ce sont les tons froids comme le pastel qui domineront sur votre bouquet.

Combien de variétés de fleurs choisir pour un bouquet ?

Cela dépendra uniquement du résultat que vous voulez obtenir.

En outre, vous pouvez exposer une fleur en particulier ou mélanger quelques variétés. Pensez à favoriser les fleurs de saison et y ajouter des feuillages pour faire ressortir les couleurs des pétales.

On peut aussi former un bouquet avec plusieurs variétés, mais toutes de la même couleur, ou l’inverse, la même variété mais de couleurs différentes.

A part la couleur, la taille et la structure aussi sont à prendre en compte.

Vous pouvez associer des petites fleurs comme les gypsophiles ou les camomilles avec des fleurs de grandes tailles comme les tournesols ou les gerberas.

Enfin, prenez en compte aussi le parfum. Ne mettez pas ensemble des variétés qui sont toutes très parfumées.

Principes de bases pour former un bouquet

Pour obtenir une composition équilibrée et harmonieuse, il y a quelques principes de base à suivre.

Assemblez quelques fleurs et tournez le bouquet dans votre main. Il faut que votre bouquet a deux ou trois angles de vue. .

Vous pouvez également choisir le nombre impair pour chaque variété afin de donner une composition peu naturelle mais attrayante.

Quelle forme donner au bouquet ?

Un bouquet se présente souvent sous une forme géométrique.

C’est le bouquet rond qui est le plus courant et le plus facile à réaliser, il suffit de couper les tiges de fleurs en biseau et de la même longueur et les assembler .

Toutefois, ce sont les fleurs utilisées aussi qui donnent la forme de votre bouquet.

Pour un bouquet champêtre, laissez les tiges assez longues et ajoutez des graminées ou des épis de blé en forme linéaire.

Pour un bouquet plus déstructuré, choisissez des fleurs sauvages avec différentes hauteurs. Rajoutez ensuite, des feuillages pour étoffer votre bouquet.

Quelles variétés mettre ensemble ?

Toutes les fleurs ne sont pas toutes assorties, chaque espèce a ses besoins spécifiques.

Les gerbasses et les tulipes, par exemple, demandent peu d’eau, contrairement aux roses et mimosas. Donc, il ne faut pas les mettre ensemble.

Par ailleurs, les gerbasses et les tulipes libèrent des substances nuisibles pour d’autres variétés.

Les feuilles de dalhias ont également une particularité nocive pour les autres fleurs, donc pensez à les enlever avant de les mettre en bouquet. Tachez aussi de retirer au fur et au mesure les fleurs fanées pour préserver les autres.

En outre, pour garder longtemps votre bouquet, choisissez des fleurs qui ont une même durée de vie :

– coquelicot, pavot, lin, sauge : un jour

-mimosa, iris, capucine, tulipe : entre 2 à 5 jours

-marguerite, rose, pivoine, oeillet, cosmos : une semaine à 10 jours

-gypsophile, chrysanthème, immortelle : plus de 10 jours.

Pour prolonger la durée de vie des fleurs, ajoutez une branche de lierre ou de thuya au moment de composer le bouquet.

Lorsque vous composez un bouquet, choisissez bien les variétés à mélanger. Certaines fleurs peuvent être toxiques ou allergéniques, donc il faut faire attention surtout s’il y a des enfants ou des animaux à la maison.

Les jacinthes et les jonquilles font partie des fleurs allergènes. Les roses de Noël, les datura, les laurier rose, les muguets et les pavots font partie des variétés toxiques. Aussi, il faut toujours porter des gants et bien se laver les mains après avoir été en contact avec ces fleurs.