Des idées de séparations pour optimiser l’espace dans votre maison

Si vous avez un espace de vie assez grand et que vous voulez l’optimiser, quoi de mieux qu’installer une séparation ? À part cloisonner entièrement la pièce, sachez qu’il y a d’autres moyens bien plus esthétiques de délimiter vos espaces.

Installez un claustra

Pour avoir une séparation assez légère, le claustra est une option intéressante. Il s’agit d’installer un panneau semi-occultant qui permettra de séparer 2 pièces sans cloisonner. Le claustra est une séparation élégante qui permet de laisser passer la lumière. Il est utilisé pour avoir un coin lecture dans le séjour ou pour se créer un bureau dans la chambre à coucher. D’ailleurs, les claustras peuvent également servir de meubles et faire office de bibliothèque ou de table télé. Il a également sa place dans la salle de bains et permet de séparer les toilettes de la douche.

Selon le design choisi, il pourra faire partie intégrante de la déco de la pièce. Le modèle le plus basique est l’association verticale de lames de bois. Sinon, vous pouvez utiliser des blocs de bois travaillés avec des motifs. Une association de fer forgé et de verre vous permettra d’avoir un style assez industriel tandis qu’un claustra avec des cordes apportera une touche bohème. Sachez qu’il existe aussi des claustras amovibles qui sont assez abordables. À ce titre, ils agissent comme des paravents.

Optez pour une verrière

L’aménagement d’une verrière permet de d’obtenir une pièce totalement indépendante. Son principal intérêt est qu’elle permet d’apporter de la luminosité aux deux pièces, sans avoir besoin de créer une nouvelle ouverture. D’ailleurs, une verrière apportera certainement plus d’esthétique à la pièce grâce à sa structure vitrée. Une association de bois et de verre ou de fer forgé et de verre est le plus rencontré pour créer un coin cuisine. Par la suite, la couleur dépendra du style que vous souhaitez apporter. Une peinture noire apportera une touche contemporaine ou industrielle tandis que le blanc devrait plaire aux plus discrets. Pour l’installer, il suffit de fixer la structure sur un mur déjà existant. La réalisation est souvent faite sur mesure, grâce aux compétences d’un menuisier. Toutefois, il existe des kits de verrière que vous pourrez installer vous-même.

Créez un mur végétal d’intérieur

La création d’un mur végétal est une solution pour apporter plus de verdure dans votre intérieur. Le mur végétal consiste à mettre des plantes suspendues sur une structure construite au préalable. En d’autres termes, il vous faudra créer une cloison ou une étagère. Pour apporter de la luminosité, la deuxième option est d’opter pour une étagère/. D’ailleurs, cela vous permettra de bénéficier à la fois de plus de rangements et d’un coin de verdure. Concernant les plantes, vous avez le choix. Le plus souvent, on préfère les plantes succulentes, à poser sur vos étagères. Pour les plantes suspendues, vous pouvez opter pour le lierre qui est une plante grimpante, le collier de perles qui est facile à entretenir et la corne d’élan qui est la plante à suspendre par excellence. Si la séparation se trouve dans votre chambre, il est préférable d’avoir un chlorophytum, une plante qui ne rejette pas trop de CO2.

Séparez grâce aux revêtements

Il s’agit là d’une séparation peu conventionnelle. Le principe consiste à séparer la pièce visuellement tout en la laissant entière. Ici, aucun aménagement particulier n’est nécessaire. Il suffit de peindre la surface que vous souhaitez mettre de côté. Généralement, un des espaces sera peinte en une couleur plus attrayante. Une des tendances actuelles est également l’association de 2 types de revêtements de sol. Par exemple, osez un carrelage hexagonal dans la cuisine et un parquet dans le salon.