Travaux de bricolage : quelle est la quincaillerie de base nécessaire ?

Toutes les activités manuelles, comme le bricolage nécessitent l’utilisation d’un matériel de base, que ce soit pour les petites réparations ou pour les travaux de grande envergure. Boulons, coulisses, charnières, chevilles, vis… sont toujours indispensable. Ce guide vous permet de connaître la composition de base nécessaire.

Qu’est-ce que la quincaillerie ?

La quincaillerie est l’ensemble des petites pièces métalliques permettant de tout faire : forer, accrocher, réparer, fixer, visser… Sans oublier les poignées et les verrous. Mais pour réussir les petites réparations courantes, vous avez besoin :

  • D’écrous ;

  • De boulons ;

  • De vis ;

  • De chevilles ;

  • De clous, etc.

Il est conseillé d’acheter des boîtes à outils de diverses dimensions. La quincaillerie peut être utilisée pour installer une triangle à rideaux, concevoir son propre meuble, changer une poignée, accrocher un tableau, etc.

Quels sont les outils indispensables pour installer votre quincaillerie ?

Votre quincaillerie ne va pas sans les outils nécessaires à son utilisation et qui font également partie de l’équipement à utiliser. Qu’ils soient électroportatifs ou manuels, ils sont toujours indispensables. Voici quelques exemples :

Le tournevis

Il s’agit de l’un des outils impératifs pour réaliser des travaux de bricolage. Il permet donc de dévisser et visser à peu près tous. Mais le plus important est de posséder sa propre version cruciforme et plate. Vous pouvez aussi choisir d’utiliser une visseuse électrique, qui permet de faciliter le travail. En effet, son utilisation ne nécessite pas trop d’effort physique. Cependant, il est plus pratique de se servir d’un tournevis au lieu d’une visseuse.

Les clefs plates, à molette, Allens, etc

Celles-ci sont indispensables pour monter un meuble en kit, pour bricoler un vélo, pour réaliser des travaux de plomberie, et même pour changer des pièces de matériels d’enroulage et de déroulage. MBC Gutten est un fabricant français spécialisée dans la vente de pièces détachées et dans la réparation de matériels d’enroulage.

La pince coupante

Pour réaliser les travaux d’électricité de base, l’utilisation d’une pince coupante est toujours indispensable. Elle permet de réaliser la réparation de pannes courantes du réseau. Elle permet aussi de couper les fils électriques, les petits objets et surtout les câbles métalliques et les clous et donc idéal pour débuter dans le bricolage.

Où placer votre quincaillerie ?

Une fois que vous avez acquis les outils de base nécessaires, il est temps de trouver un endroit où les ranger. En effet, il faut éviter de les entreposer dans un lieu non sécurisé, car les enfants pourraient facilement les trouver et jouer avec. De ce fait, ils peuvent se blesser ou faire des dégâts dans votre maison. Vous ne devez non plus les mettre dans le garage, car ce serait vite la confusion.

L’endroit où vous devez ranger votre quincaillerie doit vous permettre de faciliter la recherche des outils qu’il vous faut. Choisissez donc un rangement efficace, comme une boîte à outils en PVC ou en métal.

Quels sont les différents types de quincailleries ?

Il existe plusieurs types de quincailleries, mais les plus connues restent :

La quincaillerie pour les fixations

Les systèmes de fixation et la visserie sont généralement constitués de plusieurs éléments : les chevilles pour le placo et les chevilles crampons. Ces dernières permettent de fixer un système d’éclairage, une tringle à rideau, un tableau, etc.

La quincaillerie du bricoleur

Un excellent bricoleur doit posséder une caisse de quincaillerie avec des dominos, des scotch d’électricien, des wagons (pour réaliser des travaux d’électricité). Il a aussi besoin d’une cartouche scellement chimique, un pistolet à cartouche avec silicone, des équipements de protection (casque anti-bruit, lunettes de protection, gants de travail, etc.), pour se protéger contre les risques du métier.