4 idées intéressantes pour éclairer élégamment un escalier

Le choix de l’éclairage de l’escalier est souvent négligé. Pourtant, cet élément est essentiel non seulement pour donner de l’élégance à l’ouvrage, mais aussi pour assurer la sécurité des occupants. Il existe tant de manières pour illuminer la cage d’escalier. Mais avant de les aborder, voyons d’abord les raisons pour lesquelles vous devriez y installer un système d’éclairage.

Pourquoi mettre en place un éclairage d’escalier ?

Outre le fait que l’éclairage constitue un atout décoratif pour l’escalier en bois, il sert également de protection. En effet, monter ou descendre un escalier sombre pendant la nuit est dangereux. Les risques de chutes sont élevés surtout pour les personnes fragiles telles que les seniors et les enfants. Le moindre faux pas peut être fatal. Il s’avère donc, plus sécurisant d’installer des luminaires le long de l’escalier même si celui-ci ne comporte seulement que 2 ou 3 marches.

Astuce : un éclairage de type LED est fortement recommandé. Consommant peu d’énergie, celui-ci vous permet de bénéficier d’une lumière en permanence toute la nuit.

Les différentes solutions pour l’éclairage d’un escalier

Les solutions ne manquent pas quand il s’agit d’apporter une touche lumineuse à un escalier.

1- Les appliques murales

Pouvant être fixées à différentes hauteurs, les appliques murales sont idéales si vous souhaitez créer un « chemin lumineux ». L’esthétique et la sécurité seront en même temps au rendez-vous. Toutefois, il faut veiller à ce qu’elles ne soient pas trop éblouissantes au risque d’irriter les yeux et de provoquer par la suite un accident. Les luminaires en métal ou en verre satiné qui fournissent une lumière indirecte ou équipés d’un diffuseur sont à privilégier. Autre point à préciser : il faut compter un espacement suffisant et régulier entre chaque applique pour obtenir un rendu plus harmonieux.

2- Les spots encastrés

Disposés sur le long du mur, les spots encastrés de taille plus ou moins importante offrent assez de luminosité pour que vous puissiez traverser en toute sécurité l’escalier. À la fois discret et moderne, cet éclairage est parfait pour un intérieur au style contemporain. Pour assurer une meilleure diffusion de la lumière dans tout l’escalier, il convient de les placer à 20 cm de hauteur.

Sachez qu’il existe aussi des spots de taille très réduite destinés à être encastrés dans les marches. Sinon, les spots installés au plafond permettent d’avoir une luminosité optimale. Afin de les intégrer complètement au décor intérieur de votre maison, vous pourrez choisir une couleur identique à celle de votre peinture.

3- Les suspensions

Pour avoir un escalier majestueux, les suspensions sont parfaites. Disponibles en une multitude de formes, de tailles, de matières et de couleurs, celles-ci sauront s’adapter à tous les styles architecturaux : vintage, classique, contemporain, moderne, industriel… Néanmoins, optez pour un modèle non encombrant qui ne gênera pas le passage. Une suspension en boule ou un luminaire en cascade peut répondre à cette condition.

Pour une cage d’escalier sur plusieurs étages, les suspensions tout en longueur seraient plus convenables. Concernant la pose, vous pourrez l’effectuer vous-même si vous avez les mains habiles pour ce genre de travaux. Dans le cas contraire, il est plus judicieux de faire appel à un électricien expérimenté.

4- Les rubans LED

Une autre manière originale mais simple d’éclairer votre escalier est la pose de bandes LED. Comme dit plus haut, les lumières LED sont très économiques, ce qui vous permet de réduire considérablement votre facture énergétique tout en profitant d’une luminosité quasi-permanente toute la nuit. Vous pourrez utiliser les rubans LED en tant qu’éclairage principal ou bien en complément d’autres sources de lumière. Selon vos goûts et la limitation architecturale de votre intérieur, vous pourrez les intégrer dans les rampes (une invisibilité assurée ! ), sur le dessous des marches, dans une saignée de mur ou encore le long d’une plinthe.