Sapin naturel ou artificiel ?

Sapin naturel ou artificiel ?

30 novembre 2018 Non Par José Malongo

La période des fêtes approche à grands pas. Comme chaque année, le débat concernant le choix du sapin qui accompagnera les célébrations de Noël ressurgit… Les uns préfèrent un sapin fraîchement coupé dans les bois, tandis que d’autres veulent opter pour un arbre artificiel plus moderne et économique. Toutefois, il est essentiel de prendre en compte les avantages et les inconvénients de ces 2 options avant de prendre une décision.

Le sapin naturel

Sachez que la majorité des sapins vendus à Noël proviennent de parcelles de cultures agricoles. Ils sont produits dans le but d’être vendus et ne sont pas prélevés en forêt.

Le sapin naturel a évidemment plus de charme que le sapin artificiel. Contrairement aux idées reçues, il est aussi plus écologique. Le sapin naturel est également apprécié pour son odeur agréable et chaleureux, rappelant la magie de Noël chaque fois que l’on entre dans la pièce.

En revanche, le sapin naturel doit être installé au dernier moment. En effet, il peut se dessécher très rapidement, surtout s’il n’est pas bien entretenu. N’hésitez pas à chercher des astuces de grand-mère pour garder la fraîcheur de votre arbre le plus longtemps possible.

Autre désagrément, c’est que vous devrez sans cesse ramasser les aiguilles tombées sur le sol. Par contre, vous pourrez les utiliser pour réaliser des travaux manuels avec vos enfants ou fabriquer quelques objets de déco !

Le sapin de Noël artificiel

En optant pour un sapin de Noël artificiel, vous pourrez choisir parmi un large choix de modèles et de couleurs (sapin vert, vert avec effet enneigé, blanc, noir, avec des pommes de pin, avec effet de rosée, avec décorations lumineuses intégrées, etc.).

Qu’il soit à proximité ou non d’une source de chaleur, le sapin artificiel ne perdra pas ses aiguilles conservera toujours la même forme. Ce genre d’arbre de Noël peut durer jusqu’à une dizaine d’années, à condition qu’il soit stocké dans de bonnes conditions. Effectivement, il doit être protégé d’un sac ou d’une couverture, puis rangé dans son emballage d’origine et stocké à l’abri de l’humidité. Cela vous permettra alors d’économiser et de consacrer votre budget aux autres préparatifs.

Mais détrompez-vous, les sapins artificiels possèdent de nombreux inconvénients. Ils offrent un net désavantage du point de vue environnemental, car leur fabrication produit et leur transport produit un taux de CO2 considérable.

Par ailleurs, vous n’êtes pas obligé d’acheter un sapin de Noël. Il est tout à fait possible d’en fabriquer avec les différents débris qui encombrent votre grenier ! Carton, rouleaux de papier toilette, morceaux de bois, piles de livres… Les idées ne manquent pas, à vous de faire preuve d’imagination !

Vous voilà enfin prêt à choisir votre sapin de Noël. Le moment venu, il ne vous restera qu’à l’embellir avec les décorations que vous avez si judicieusement sélectionnées.

Découvrez également notre article sur les différentes origines du sapin de Noël.