Comment redonner un coup de neuf à vos meubles ?

Envie de changer de décor ? Sachez qu’il existe des techniques simples qui vous permettent de rénover vos meubles, sans forcément envisager de les renouveler.

Nettoyez la surface

La rénovation est un procédé économique qui vous permet de donner un nouveau souffle à votre mobilier. Toutefois, avoir des meubles en bon état, sans fissure, est la condition essentielle pour que cela fonctionne.

Pour mettre un meuble en bois dans les goûts du jour, vous aurez à le préparer pour qu’il puisse recevoir tous les traitements nécessaires. Pour cela, décapez le vernis à l’aide d’un papier de verre ou d’une ponceuse. Si le meuble est peint, procurez-vous un produit décapant, que vous pouvez trouver dans les magasins de bricolage. Pour un meuble taillé ou de grande taille, privilégiez la technique de l’aérogommage. À la différence du décapage, il a l’avantage de garder les sculptures intactes, tout en éliminant les traces de saleté et de peinture apparentes de façon homogène.

Dans le cas d’un meuble en fer forgé, le papier de verre est souvent insuffisant. Un nettoyage par sablage est donc recommandé.

Préparez le support

À la suite du décapage, votre meuble peut subir quelques déformations comme des petites fissures. Pensez à les restaurer avant d’entreprendre une quelconque rénovation. Pour cela, vous aurez besoin d’un enduit spécial bois (également connu sous l’appellation de pâte à bois), que vous appliquerez à l’aide d’une spatule sur les fissures que vous souhaitez colmater. Attention, le produit est à appliquer sur une surface propre, sans résidu de poudre de bois. Si la structure commence à se fragiliser, appliquez un durcisseur pour venir le renforcer.

Pour traiter le fer forgé, il existe également un produit spécial dans le type mastic ou résine polyester. Celui-ci est à appliquer en couches fines successives jusqu’à avoir un rendu lisse. Pour un effet durable, un durcisseur est associé au produit.

Une fois les réparations effectuées, laissez sécher et poncez pour uniformiser le support. Ensuite, appliquez une couche de vernis, afin de prévenir la rouille et les dégâts causés par les insectes xylophages.

Effectuez les finitions

Le choix de la finition dépend de vos envies ainsi que du type de décoration que vous souhaitez apporter à votre intérieur.

– La peinture

La peinture est une méthode de rénovation classique, qui s’adapte à tous les styles. En fonction de l’endroit où le meuble est placé, vous pourrez choisir entre une peinture à l’huile ou à l’eau, et une finition mate ou brillante. Notez qu’une finition mate a l’avantage de masquer les défauts, mais elle est également salissante. Elle est donc à éviter dans les zones à forte passage. En matière de couleur, le noir, le gris et le blanc sont des valeurs sûres, qui s’adaptent à tous les styles de décoration. Pour un meilleur rendu, appliquez 2 couches successives de peinture et poncez légèrement entre les deux pour éliminer les bulles d’air. Pour un résultat durable, ajoutez une couche de cire protectrice.

Dans le cas de meubles en fer forgé, optez pour le thermolaquage, une technique d’application de peinture époxy. Pour prendre soin de vos meubles, nettoyez-les avec un chiffon humide. Surtout, évitez les produits abrasifs.

– Le céruse

La céruse est une finition destinée au bois. Le principe consiste à le blanchir et à faire ressortir les veines grâce à une cire à céruser. Pour des veines plus apparentes, vous pouvez passer une fine couche de peinture avant le produit. Après son application, nettoyez pour éliminer les éventuels résidus.

– La finition naturelle

Une finition naturelle s’obtient par application d’une couche d’huile ou de cire. Elle offre un décor simple, chaleureux, élégant et écologique. Toutefois, elle est réservée aux pièces dans un état impeccable, au risque de dévoiler toutes les imperfections du meuble. Appliquez 2 ou 3 couches successives d’huile et poncez légèrement entre elles.