Quelques conseils pour bien aménager une chambre à coucher parentale

Quelques conseils pour bien aménager une chambre à coucher parentale

13 juin 2020 Non Par José Malongo

La chambre à coucher est une pièce où l’on aime s’attarder. L’aménagement de cet espace mérite donc une attention particulière. Voici nos conseils à ce sujet.

Optez pour des couleurs douces

Les couleurs claires, comme le blanc, le beige ou le bleu apportent une sensation de bien-être et de sérénité. Misez donc sur ces teintes lors de l’aménagement de votre chambre à coucher. Par exemple, vous pouvez peindre les murs en blanc. Pour ajouter du contraste à la pièce, l’astuce consiste à colorer un côté des murs avec des tons plus vifs comme le bleu canard, le vert tilleul, le gris… A l’inverse, dans la chambre à coucher, les couleurs « agressives », notamment le rouge, le jaune fluo ou l’orange, sont à éviter afin de favoriser le repos et le sommeil.

Concernant le choix de la tapisserie, du linge de lit et des rideaux, il est possible de jouer avec les coloris et les motifs. Cela apporte du contraste par rapport à la couleur des murs de tons neutres.

Choisissez du mobilier design et simpliste

Dans la chambre à coucher, vous n’avez pas besoin d’installer des meubles encombrants et inutiles. En effet, cette pièce de vie se doit d’être élégante mais épurée, à l’image d’un intérieur de style scandinave. Ainsi, on y pose uniquement le mobilier nécessaire : un lit, une table de chevet, un fauteuil face à la fenêtre, un dressing ou un placard… Vous aurez ainsi une chambre à coucher spacieuse et fonctionnelle. Pour optimiser l’espace, certains couples décident d’aménager un dressing encastré au mur. En guise de porte, il est possible d’ajouter un grand miroir. Grâce à cette astuce, vous aurez une chambre à coucher parentale pratique et esthétique. Pour sublimer la pièce, il n’est pas toujours nécessaire d’acheter du mobilier neuf. En effet, vous pouvez procéder au « relooking » des meubles existants en suivant quelques astuces sur internet.

Dans certaines suites parentales, il est possible d’apercevoir une salle de bains ouverte, notamment l’installation d’une baignoire dans la pièce. Il y a ceux qui aiment et ceux qui n’aiment pas ce style d’aménagement assez original. Par contre, le fait de prendre un bain à la vue de son compagnon ou de sa compagne peut nuire à l’intimité personnelle de chacun. De plus, l’humidité causée par les projections d’eau au sol et sur les draps est source d’inconfort.

Installez des accessoires et des objets de décoration originaux

Pour sublimer une chambre à coucher, l’ajout de divers objets de décoration s’avère incontournable. En ce moment, les œuvres issues de la cristallerie d’art sont très en vogue. Vous pouvez décorer cette pièce de vie grâce à des vases, des sculptures, des bibelots et d’autres créations fantaisistes en cristal… Ces éléments donneront plus de charme à votre intérieur. Dans une chambre à coucher parentale, les luminaires sont également indispensables. En effet, l’éclairage influe énormément sur l’ambiance de la pièce le soir venu. Désormais, les luminaires sont déclinés en plusieurs modèles et coloris. Vous trouverez facilement le style d’éclairage correspondant à vos envies et à votre budget. Dans une chambre à coucher parentale, le miroir est un élément important, surtout pour la gent féminine.

Si vous êtes à la recherche d’un magasin spécialisé dans la vente d’objets de décoration, poussez les portes de la MAISON CHANTELOT à Lyon. Vous aurez le choix parmi un large éventail de créations originales, réalisées à partir de cristal et de porcelaine.

Concernant l’aménagement d’une chambre à coucher, diverses erreurs sont à éviter. Par exemple, il vaut mieux bannir la télévision, l’ordinateur, les jeux vidéo, etc. Ces appareils électroniques peuvent gâcher la qualité de votre sommeil et gêner votre partenaire. Évitez également d’installer un mobilier encombrant devant la fenêtre afin que la lumière naturelle puisse pénétrer dans la pièce.