A quelle fréquence doit-on réviser sa chaudière ?

La chaudière est un dispositif permettant la production d’eau chaude et la distribution de celle-ci à travers les canalisations. Il s’agit d’un élément essentiel du système de chauffage central, notamment dans les maisons modernes. Afin de veiller au bon fonctionnement de ce genre de dispositif, il est important de l’entretenir comme il se doit et surtout quand il le faut !

L’entretien de votre chaudière selon la loi

Depuis 2009, l’entretien systématique de votre chaudière est devenu une obligation légale, bien plus qu’une simple nécessité. Cela est d’ailleurs stipulé dans le décret n 2009-649 du 15 septembre de la même année. Les règlementations affirment aussi que ce genre d’opération doit être effectué par un expert qualifié. Celui-ci est tenu de vérifier l’état des brûleurs ainsi que le circuit de chauffage. Il doit également prendre en main les différents réglages nécessaires pour assurer la pérennité et la sécurité de l’ensemble du système de chauffage. Une fois que l’entretien annuel est achevé, le professionnel en question doit vous délivrer un certificat qui est réclamé par l’assurance en cas de dysfonctionnement.

L’importance de l’entretien de la chaudière

L’entretien de la chaudière est un gage de sécurité. En effet, un dispositif négligé peut vous exposer à des risques sanitaires majeurs. Lorsqu’elle est mal entretenue, votre chaudière peut émettre un gaz dangereux appelé monoxyde de carbone. Les risques d’inflammabilité sont aussi à prendre en compte, surtout pour le cas des chaudières à gaz ou au fioul. Ce genre de danger est surtout imminent si votre dispositif connaît une anomalie non-détectée. Et plus important encore, un bon entretien de votre chaudière permet à celle-ci de durer 3 fois plus longtemps.

Ce genre d’opération vous permet aussi de réaliser des économies considérables sur le long terme. En effet, la présence d’éléments défectueux peut rapidement gonfler les factures énergétiques. Un dispositif bien entretenu vous permettra d’économiser jusqu’à 12 % d’énergie. Vous pouvez aussi dire adieu aux pannes fréquentes !

La fréquence idéale pour l’entretien d’une chaudière

Sachez qu’il n’y a pas de date fixe ou précise pour réaliser l’entretien d’une chaudière. Tout dépend entièrement du type d’installation en question. 2 cas peuvent se présenter.

Fréquence d’entretien d’une chaudière à combustible

Pour ce genre d’installation, il est essentiel de réaliser un entretien annuel du dispositif principal et un ramonage du conduit. Cela est valable, que votre chaudière soit alimentée au gaz, au fioul ou encore au bois. L’entretien annuel comprend principalement le nettoyage de la chaudière, la vérification des différents éléments du dispositif et du taux de monoxyde de carbone, le réglage de la combustion, etc. Par ailleurs, le ramonage consiste à nettoyer et déboucher le réseau d’évacuation.

Bien évidemment, il est important de faire appel à un chauffagiste en cas de panne tout au long de l’année, en plus de l’entretien annuel.

Fréquence d’entretien d’une chaudière électrique

Sachez que la chaudière électrique n’est pas concernée par l’entretien annuel imposé par la loi. En effet, ce genre de dispositif n’est relié à aucun réseau d’évacuation. Toutefois, il est toujours conseillé de souscrire à un contrat d’entretien auprès d’un professionnel qualifié pour ne prendre aucun risque ! Il existe aussi des gestes d’entretien qu’il vous est possible de réaliser au quotidien : contrôle de la pression d’eau, nettoyage saisonnier des radiateurs, etc.

Selon les spécialistes, l’été est la meilleure période pour réaliser l’entretien de la chaudière, tout simplement parce que les chauffagistes ont un emploi du temps moins serré et que les dispositifs sont généralement en pause.

Quoi qu’il en soit, assurez-vous de faire appel à un spécialiste fiable et minutieux pour éviter les mauvaises surprises. Mettez de côté un petit budget pour ce genre de travaux.