Quel type de parquet est le mieux adapté à votre logement ?

Au-delà de l’aspect esthétique de votre maison, le parquet vous offrira une excellente isolation. Par ailleurs, choisir celui d’une bonne qualité vous évitera certainement de le changer de mois en mois ou d’année en année. Voici ce que vous devriez savoir sur trois types de parquet.

Le parquet stratifié

En termes de revêtement de sol, le parquet est un matériau qui peut donner à votre pièce une touche naturelle et personnalisée. En imitant le bois, on a attribué à ce type de couverture de sol le nom du parquet stratifié. Autrement dit, celui-ci n’est pas un véritable bois. On devrait normalement l’appeler « sol stratifié ». Il est en effet constitué :

– d’un contre-balancement permettant au revêtement d’être stable au niveau de la surface sur laquelle il est posé ;

– d’une lame en fibres de bois ou en particules avec laquelle son épaisseur déterminera la solidité du sol ;

– d’une couche décorative par laquelle les lames de bois peuvent imiter n’importe quel matériau ;

– d’une couche d’usure ou la couche supérieure assurant la solidité du sol.

Depuis plusieurs années, le parquet stratifié a connu de grand succès auprès des particuliers que des professionnels. Non seulement, il est de bon marché avec un prix abordable mais sa pose est aussi facilitée grâce son système clipsable.

Qu’il s’agisse de faire un aménagement de votre chambre ou de votre salle bains, le choix du revêtement de sol joue toujours un grand rôle au niveau de l’esthétique et de l’élégance de toute votre pièce. En optant pour un parquet stratifié, vous choisissez la résistance et la solidité ainsi que la longévité de votre couverture de sol. Mais en plus, vous ne vous fatiguerez pas puisqu’il est très facile à entretenir. Le seul défaut d’auparavant est qu’il n’était pas fait pour les pièces souvent exposées à l’humidité notamment votre salle de bains et votre cuisine. Cependant, il existe déjà un équipement de protection hydrofuge qui diminue les risques de gonflement ou de gondolement de vos lames.

Le parquet flottant

Le parquet flottant ou contrecollé est un revêtement de sol en bois ou bien à base de bois. Il est très pratique de la poser soi-même. Comme son nom l’indique, il n’est donc pas directement fixé au sol avec et possède une épaisseur au minimum 2,5 mm. Il se procure surtout à un prix très attractif vu que le m² est seulement à 15 euros. De plus, son entretien est très facile parce qu’il ne nécessite qu’un seul ponçage. Certes, même s’il est facile à poser, il est toujours mieux de confier ce travail à un menuisier spécialisé dans la pose du parquet. Cependant, en matière d’isolation, il est moins attrayant. En effet, il n’isole pas bien les bruits que même vos voisins peuvent entendre les pas provenant de votre appartement. Pour atténuer ces bruits, il serait mieux d’installer une sous-couche avant de poser les planches. Par ailleurs, l’utilisation du parquet flottant favorise la diffusion des polluants dans l’air ambiant surtout s’il est posé sur un plancher chauffant. Aussi, en ce qui concerne l’environnement, sa fabrication massive risquera de faire disparaître toutes les arbres, d’où la déforestation.

Le parquet massif.

Question de construction ou de rénovation de parquet, il est toujours mieux de prendre la bonne décision.

Traditionnellement connu pour sa solidité et son prestige, le parquet massif est composé de 100 % de même bois ou bois noble. En effet, chaque lame de ce parquet est usinée dans une seule pièce de bois. A l’opposé de ces autres types de parquet, celui-ci est à un prix un peu élevé vu qu’il est très résistant avec une durée de vie allant jusqu’à 100 ans. Par ailleurs, son isolation phonique et thermique est très remarquable. Vous pouvez d’ailleurs varier leurs couleurs dans chaque pièce de votre maison pour leur donner une touche intemporelle et selon le goût de l’occupant de la pièce. Mais comme tout matériau, il présente aussi des inconvénients. Avec un prix assez conséquent, vous risquerez de dépenser un peu plus d’argent surtout lorsque votre espace est immense. De plus, son installation est un peu compliquée qu’il vous faut un aide de professionnel. Ce qui augmentera sûrement votre facture.