Quel carrelage choisir pour le sol de ma salle de bains ?

Quel carrelage choisir pour le sol de ma salle de bains ?

14 juillet 2020 Non Par José Malongo

Au fil du temps, la salle de bains est devenue un lieu de détente et de relaxation à part entière. C’est la raison pour laquelle, il est important de bien choisir le carrelage qui revêtira le sol de cette pièce. Pour tout savoir sur le carrelage des salles de bains, lisez cet article.

Carrelage en grès cérame

Pour aménager une salle de bains originale, nombreux sont les foyers qui optent pour un carrelage en grès cérame. Ce matériau est très résistant aux produits chimiques. D’ailleurs, les projections d’eau et de détergents ainsi que les chocs n’ont aucun effet sur lui. Outre ces qualités, ce revêtement est également robuste et facile à entretenir. Il permet une infinité de finitions (colorée, émaillée, imitation bois, béton, pierre naturelle…). Malgré tous ces atouts, un carrelage en grès cérame présente tout de même des inconvénients. On peut, par exemple, citer sa froideur et sa texture glissante. Si vous voulez mettre en place un carrelage de salle de bains en grès cérame, appelez une société spécialisée en pose de revêtements de sols comme l’entreprise AVAS BATIMENT, située à Roquebrune-Cap-Martin.

Carrelage en faïence

Le carrelage en faïence est fait à partir de terre cuite. Son point fort est qu’il est facile à entretenir et à poser. Se déclinant sous une grande variété de couleurs, la faïence est un matériau écologique qui ne se tache pas. Il ne requiert donc qu’un minimum d’entretien. Ce revêtement peut être nettoyé aussi bien avec du savon qu’avec des produits nettoyants chimiques. Il est résistant à l’usure et aux rayures et ne craint ni l’eau, ni la chaleur, ni l’humidité, ni la vapeur. C’est un matériau de choix pour habiller votre salle de bains et votre cuisine. Possédant des propriétés ignifuges élevées, il résiste parfaitement aux flammes.

Carrelage en mosaïque

Ce troisième matériau convient aux personnes qui veulent aménager une salle de bains personnalisée. Disponible en plusieurs couleurs, figures et motifs, un carrelage en mosaïque est solide et résiste bien à l’usure, aux taches et à l’humidité. Pour le nettoyer, il suffit de le laver avec de l’eau savonneuse.

Carrelage en pierres naturelles

Un carrelage en pierres naturelles est synonyme d’élégance. Il existe 5 types de pierres naturelles : le marbre, le granit, la pierre calcaire, le traversin et l’ardoise. Chaque matériau a son lot d’avantages et d’inconvénients.

– Le marbre

Ce matériau se distingue des autres de par sa solidité, sa durabilité et son aspect brillant et lisse. Composé de dolomie, de calcite et de grains cristallisés, le marbre se présente en une multitude de variétés, dont les plus connues sont le marbre de France, le marbre de Turquie, le marbre d’Égypte et le marbre de Carrare ou d’Italie.

– Le granit

Le granit est un matériau non poreux. Le gel, l’eau et les températures extrêmes le laissent de marbre. Voilà pourquoi, il est utilisé pour habiller des ouvrages extérieurs et des ouvrages intérieurs. Sa structure particulière lui confère des propriétés antidérapantes exceptionnelles.

– La pierre calcaire

Cette pierre naturelle est tendre et ne demande qu’un entretien précaire. Excellent conducteur de chaleur, il est disponible sous différentes couleurs et formes. Cependant, la pierre calcaire n’est pas exempte d’imperfections. Comme point faible, on notera principalement sa faible résistance à la pollution, aux acides et à la fumée.

– Le traversin

Le traversin est une pierre antidérapante et résistante aux chocs répétés et à l’usure. Comme le granit, ce matériau peut très bien être utilisé pour revêtir la salle de bains et la cuisine. Cerise sur le gâteau, il fait partie des revêtements les moins chers du marché.

– L’ardoise

La première qualité de cette pierre naturelle est sa résistance à l’abrasion. Comme la plupart des autres revêtements, elle est aussi facile à entretenir et peut être installé en intérieur et en extérieur.